Je déteste Noël

Maintenant, maintenant que mes enfants sont grands, qu’ils ont eux-mêmes des enfants et que ce sont eux qui prennent en charge le cérémonial, maintenant je peux dire que je déteste Noël ….

Bien sûr, tant que les enfants étaient petits, nous avons décoré le sapin, maculé les vitres de dessins au pochoir, mis des guirlandes partout, entassé des paquets sous le sapin, puis, lorsque les enfants ont grandi,  organisé parfois des chasses au trésor,.

Nous avons joué le jeu, et nous le jouons encore, même si je déteste Noël.

Je déteste Noël, parce qu’il n’y a plus l’anticipation du voyage pour venir passer quelques jours avec toi.

Je déteste Noël parce que je ne vois plus les yeux écarquillés et émerveillés des enfants, lorsque, en entrant chez toi, on voyait cet immense sapin qui frôlait le plafond, qui brillait de 1000 feux.

Je déteste Noël parce que nous ne partons plus, dans « la nuit noire, et glacée » (pour paraphraser un chanteur en vogue dans mon adolescence), lorsque nous grimpions cette ruelle noire et abrupte, pour t’accompagner  à la messe de minuit , en tremblant de froid dans cette cathédrale qui imite si bien Montmartre.

Je déteste Noël, parce que je ne te vois plus t’endormir dans ton fauteuil,  après notre retour de la messe, en attendant que nous  préparions  le tourin, et toute cette cochonnaille sans laquelle Noël ne serait pas Noêl, dans notre Périgord.

Je déteste Noël, parce que, le 25, nous n’avons plus à manger cette horrible dinde desséchée, bourrée de marrons qui nous étouffaient, que tu commandais spécialement chez un traiteur.

Je déteste Noël parce que je n’entends plus tes éclats de rire et ceux de mon grand-père lorsque vous constatiez que ma mère et ma grand-mère vous ont acheté exactement le même cadeau.

Je déteste Noël, parce que mes enfants, et maintenant leurs enfants, ne peuvent plus escalader tes genoux pour regarder la télé avec toi.

Je déteste Noël parce que nous n’avons plus à subir Tino Rossi et son petit papa noël sirupeux.

Je déteste Noël, parce que la messe, la dinde, Tino Rossi, tout cela me manque, maintenant. Parce que Noël n’est plus Noêl pour moi, sans tout ça.

Je déteste Noël depuis que tu n’es plus là.

Je déteste Noël depuis que tu es parti, que tu nous as quittés.

Je déteste Noël, depuis que mon père nous a quittés juste avant Noël, il y a 30 ans.

A-t-on idée de mourir avant Noël ?

 

Pour marque-pages : permalien.

12 réactions à Je déteste Noël

  1. Ghislaine a écrit:

    Triste tes mots mais hélas si vrai…….
    Moi aussi je déteste Noel, parce que la famille s’est éclatée
    Un ne s’entends pas avec un des autres et vice versa……
    Sur 4 enfants, je n’en vois qu’un régulierement, les autres sont soit trop loin, soit pris par le travail ou sa vie de couple etc
    La derniere fois qu’on s’est reunis c’etait en 2009……….
    Je deteste les Noel, depuis qu’on est plus réunis et que chacun
    va de son côté, oubliant les valeurs familiales si importantes..
    Je te comprends donc tres bien……….
    Moi j’ai encore ma moitié donc c’est moins dur que pour toi Croc….♥

  2. écureuil bleu a écrit:

    Bonjour Croc. Je déteste moi aussi Noël depuis que ma maman nous a quittés, renversée par un camion, le 13 décembre 2004, et mes raisons ressemblent aux tiennes.

  3. dimdamdom59 a écrit:

    Nous avons tous quelque chose qui nous fait détester Noël.
    Pour ma part Noël a perdu toute saveur depuis que Joseph a avoué …
    http://dimdamdom59.apln-blog.fr/2016/12/19/noel-est-annule-joseph-a-avoue/
    Je te souhaite un bon bout d’An dans l’attente de l’arrivée de 2017.
    Gros bisous.
    Domi.

  4. Marine D a écrit:

    Parfois le coeur n’y est pas mais il faut sourire pour ceux que nous aimons, malgré tout… Ceux qui nous ont quittés nous manquent profondément, et finalement ils sont nombreux, à Noël ou pas, ce qui nous fait mal c’est leur absence…
    Mais je comprends tes raisons Cath !
    La dinde c’est pas ce que je préfère, on a des cailles farcies au foie gras gardées pour cela, je pense aux tournedos ce n’est pas mal non plus, crabe ou huitres, que sais-je la palette est grande, pas de bûche mais pourquoi pas un crumble pomme-poire maison, des trucs simples qui sont parfois épatants, une petite raclette par exemple ! De toute façon il faudra faire plaisir aux gourmands, pas vrai ?
    Ce n’est pas ce que j’appelle faire la fête c’est juste tenter de donner un peu de bonheur, de lumière et ne pas ressasser les mauvaises choses qui nous entourent…

    Je t’embrasse fort

  5. .fanfan2B a écrit:

    Lorsqu’on est adulte on a toujours la nostalgie des Noël de notre enfance. Et lorsqu’il y a des souvenirs douloureux, c’est pire.J’aime Noël même si ce n’est plus pareil car j’essaie de reproduire dans la mesure du possible, la tradition de mes parents . Et puis il fut profiter tant qu’on peut encore le fêter .On ne ait pas de quoi demain sera fait.
    Bonnes fêtes de fin d’année quand même .

  6. Kri a écrit:

    Bonne soirée Croc
    ✼ ✼ ✼ ✼ ✼ ✼ Winter is coming ✼ ✼ ✼ ✼ ✼ ✼

  7. lizagrece a écrit:

    Je ne déteste pas NOEL mais à présent il me laisse indifférente.

  8. Kri a écrit:

    Partagée entre la joie de te relire à nouveau et l’émouvante tnostalgie de ton billet
    Noël, je ne le fête pas. je m’imprègne un peu de la magie en allant voir quelques illuminations et décorations juste pour nourrir mon âme d’enfant
    Douce soirée Croc

  9. jazzy57 a écrit:

    Tres émouvant ton billet , comme Quichottine j’ai les larmes aux yeux en te lisant .
    J’ai perdu mes parents depuis moins longtemps mais je ressens l’absence comme toi dans ces moments de rencontres familiales , ils me manquent toujours autant .
    Bises

  10. Quichottine a écrit:

    Que dire d’autre sinon que cette page est magnifique, si pleine d’amour encore pour ceux qui te manqueront toujours ?

    J’ai les larmes aux yeux en te lisant…

    Mais tu as eu raison d’écrire, de nous donner ainsi de tes nouvelles, Dame Croc.

    Je t’embrasse très très fort… très très fort.

  11. Renée a écrit:

    Non et je me permet un trait d’humour macabre, c’est un total manque de savoir vivre! Mais vois tu Cath, la vie décide……
    Au moins tu as connu ton père………………….

    Moi je déteste Noël juste parce que ce n’est plus la même chose c’est commercial beaucoup trop, c’est hypocrite parce que certains ne te donne ou ne prenne jamais de nouvelles si tu ne le fais pas mais que là, hops on se souvient que tu existe…

    parce… parce… la liste peux être longue

    parce qu’aussi tant de souffrance dans le monde ne donne pas très envie de faire la fête! Bisousssssss

  12. Martine85 a écrit:

    Je n’aime plus Noël non plus. L’absence est une cruelle présen ce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *