Grüü grüü

Un trop rare soleil ayant daigné se montrer hier, mais trop paresseuse pour aller faire ma marche quotidienne dans la campagne,  j’ai chaussé mes baskets pour aller faire un tour et jouer les touristes dans ma bastide, ce que je n’avais plus fait depuis une éternité. (Alphonse de Poitiers, comte de Toulouse et frère de Saint Louis,  décida de fonder en 1270 une bastide en ce lieu. Elle devenait ainsi au XIIIe siècle un verrou entre les territoires français et anglais. Une bastide (de l’occitan bastida) est le nom désignant trois à cinq cents villes neuves, fondées majoritairement dans le sud-ouest de la France entre 1222 et 1373, réparties sur 14 départements (15 avec le Puy-de-Dôme et Montferrand). Entre la croisade des Albigeois et la guerre de Cent Ans, ces fondations répondent à un certain nombre de caractéristiques communes d’ordre politique, économique et architectural, correspondant à un essor urbain exceptionnel en Europe à cette époque.)

Quand j’ai entendu ces cris si caractéristiques « Grüü grüü », qui m’ont fait lever les yeux au ciel, me faisant regretter en même temps de n’avoir que mon téléphone pour faire des photos. Mais j’ai eu de la chance, elles volaient bas, tournant en rond, cherchant le courant d’air chaud qui les aiderait à poursuivre leur vol vers le nord : les grues commencent à passer ! Leur migration hivernale a été courte, j’ai vu le dernier vol vers le sud fin novembre.

DSC_4974SMDSC_4973

Pour marque-pages : permalien.

11 réactions à Grüü grüü

  1. écureuil bleu a écrit:

    Bonjour Croc. C’est toujours un plaisir de voir passer ces grues. Je suis née au pays des bastides, en Lot-et-Garonne. Bisous

  2. Kri a écrit:

    Les téléphones deviennent très performants en photos. Peut être qu’un jour ils seront téléphone qu’accessoirement :-)
    Très réussi
    Bonne fin de journée Croc

  3. jackline a écrit:

    Bonjour Cath….une petite visite pour te saluer, et voir que tu ne perds pas le reflexe des photos…celles-ci faites avec ton téléphone sont quand même très bien, et tant mieux si l’hiver s’en va, on en a marre !! en plus la tempête de ces dernières heures a été éprouvante pour tous les départements, sauf dans le grand sud, et on a enfin un rayon de soleil, et le vent calmé…j’espère que tu vas bien maintenant dans ta nouvelle vie de métropolitaine…je te fais des bises, à bientôt

  4. fanfan a écrit:

    Tes photos sont réussies ! C’est pratique finalement le téléphone lorsqu’on n’a pas l’appareil photo . L’arrivée des grues signifie donc que l’hiver est fini ? Il a été court pour nous aussi dans le sud! Bonne journée

  5. Quichottine a écrit:

    Les photos sont jolies… j’apprécie mon téléphone aussi lorsque je suis en balade sans apn… :)
    Bisous et douce soirée.

  6. Renée a écrit:

    Tu habite donc dans cette région, je viens de voir sur ton lien ça à l’air très joli. déjà de retour, ben dis donc c’est vite. Les pâquerettes poussent déjà, la terre perds ces repère avec ce chaud. Bisous

  7. jazzy57 a écrit:

    Quand j’ai vu l’intitulé de ton billet je me suis dit tiens Croc va nous parler des grues , je ne me suis pas trompée . J’aime aussi les voir passer chez nous , je peste aussi quand elle choisissent un jour où je n’ai pas d’appareil photo . Bien shooté en tous cas avec un portable bravo. Je ris en lisant le commentaire de Christophe .
    Bonne journée
    Bisous

  8. Martine 85 a écrit:

    Très beau vol de grue. Tu as su sais ce bel instant. C’est très réussi avec un portable. Belle semaine

  9. les épicéas a écrit:

    Déjà les grues… elles ont du oublier de regarder le calendrier ! 😉
    C’est vrai que tu es une connaisseuse des oiseaux, on en avait parlé… moi j’ai vu un canard ya pas longtemps, il était seul, il est passé en faisant un « COIN COIN » mais sans plus… normal tu crois ? ou il s’est perdu ? 😉

  10. marine D a écrit:

    Les grues sont passées et les anglais sont revenus à Eymet !!!
    C’est une très belle bastide, il faudra que nous y allions car mes souvenirs sont lointains Cathy !
    J’aime beaucoup entendre les grues !
    Ne crains pas de nous montrer des photos de ton coin, ce sera un plaisir !
    Bisous d’ici

    • croc a écrit:

      Un de mes anciens patrons, anglais installé ici depuis 30 ans, à qui je faisais remarquer l’occupation anglaise, m’a réponde « oui, mais maintenant, on paye ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *